Espace — 24 avril 2012
Planetary Ressources va bien exploiter les ressources minières des astéroïdes

C’est énorme ! La société Planetary Ressources dont je vous parlais il y a quelques jours va bien exploiter les ressources naturelles présentes sur les astéroïdes.

 
 
 
 
 

L’objectif : exploiter les astéroïdes

L’objectif de Natural Ressources est de forer les astéroïdes proches de la Terre et d’extraire les matériaux bruts qui s’y trouvent en grande quantité. »La plupart des métaux et des minerais rares sur Terre se trouvent dans des quantités quasi-illimitées dans l’espace, » a déclaré Peter H. Diamandis, co-fondateur et co-président de Planetary Ressources.

 

Se servir des astéroïdes comme tremplin

De plus, les astéroïdes riches en eau serviront de tremplin spatial pour l’exploration de l’espace lointain. Ces astéroïdes fourniront l’énergie nécessaire aux voyages spatiaux. « L’eau est peut-être la ressource la plus importante dans l’espace. Accéder à un astéroïde riche en eau permettrait l’exploration à grande échelle du système solaire. En plus d’aider à la survie, l’eau peut être transformé en hydrogène et en oxygène pour fournir de l’air et du combustible pour les fusées« , a déclaré Eric Anderson, co-fondateur et co-président de Planetary Ressources

 

Atteindre et caractériser  les astéroïdes

Sur les 9.000 astéroïdes proches de la terre connus, il y en a plus de 1.500 qui sont énergétiquement aussi facile à atteindre que la Lune. La possibilité de caractériser les astéroïdes est primordial pour Planetary ressources. C’est pourquoi leur première mission sera de développer une première gamme de satellite, l’Arkyd-100 Series. Cette série de satellite servira de base aux prochaines générations de satellites développés par Planetary ressources.

Arkyd-100 Series

Baptisé Leo, le premier satellite de la série Arkyd-100 sera aussi le premier télescope spatial privé. Placé en orbite basse terrestre, il permettra de définir un ordre de cibles prioritaires.

 

Arkyd-200 Series Interceptor

De plus des sondes Arkyd-200 Series Interceptor seront placés en géostationnaire autour de la terre. Ces satellites seront identique à Leo, mais auront des propulseurs qui leur permettront de s’approcher des astéroïdes géocroiseurs qui passeront entre la Terre et la Lune.

 

Arkyd-300 Series Rendez-Vous Prospector

Quand Les cibles prioritaires seront définies, les sondes Arkyd-300 Series seront simplement des Interceptor équipés de lasers pour rassembler le maximum de données sur chaque astéroïde (forme, rotation, densité, surface…)

 

Les ressources des astéroïdes

Un seul astéroïde riche en platine de 500 mètres de diamètre contient l’équivalent de tout le platine qui a été extrait par l’humanité. Les ressources sont immenses. mais Planetary Ressources va d’abord se concentrer sur les astéroïdes contenant de l’eau.

 

Mon avis

Ce projet semble complètement fou aujourd’hui. ce qui est pour nous de la science-fiction sera pourtant une réalité avant la fin de ce siècle. C’est certain. Au siècle dernier,  nous prenions pour des fous les Clément Ader et les frères Wright, pourtant moins d’un siècle plus tard, l’homme posait le pied sur la Lune. La sonde Voyager 1 a quitté le système solaire. Leur projet bénéficie d’une économie assez intéressante puisqu’ils veulent collaborer avec les divers programmes spatiaux du monde entier. De plus, les actionnaire de cette start-up (sic) sont les fondateurs de Google, James Cameron etc… Dans tous les cas, ce sont les pionniers de l’exploitation minière spatiale. Si ce n’est pas cette société qui y parviendra, ça en sera une autre.

 

Une vidéo présentant le projet

Une vidéo présentant l’équipe

En savoir plus

Le site de Planetary Ressources

L’article sur Planetary Ressources déjà publié sur Sciences-Mag

Articles similaires

Partage

A propos de l'auteur

Je suis journaliste en presse jeunesse et blogueur pour des sites sur les nouvelles technologies. Comme il me reste un peu de temps libre, je suis également responsable éditorial de Sciences-mag.fr. Je suis basé à Toulouse, et vous pouvez me contacter en utilisant ce formulaire .

(1) Commentaire de lecteur

  1. Il serait plus judicieux d’exploiter les nodules au fond de la mer. Qui plusest ce projet risque de déstabiliser l’astéroïde et de le voir se précipiter vers la terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>