Nature & Environnement — 19 juin 2012
Mystère dans la mer Baltique : Objet Submergé Non Indentifié

Il y a un an, des chercheurs de trésor ont découvert une chose étrange au fond de la mer Baltique. Leur sonar a détecté un objet de 60 mètres de diamètre situé à 80 mètres de fond. Le plus dingue ? L’objet a la forme du faucon Millenium dans Star Wars. Il y a quelques semaines, ils ont plongé pour examiner de plus près cette découverte et ils en sont revenus encore plus étonnés.

 

Les chercheurs de trésor

Ocean X-team est une équipe de chercheurs de trésor en mer. A leur palmarès, on peut noter la découverte d’une cargaison de 2500 bouteilles de champagne Heidsieck&Co Monopole « goût américain » datant de 1907. ces bouteilles étaient  destinées à la flotte impériale russe. Chaque bouteille s’est vendue 13.000$.


Une nouvelle découverte

Le 19 juin 2011, le navire Ocean Explorer (sous pavillon suédois) patrouillait entre la Suède et la Finlande à la recherche de trésors. Soudainement, une image très étrange est apparue sur leur sonar. A environ 83 mètres de profondeur, ils obtiennent l’image d’un objet cylindrique de 60 mètres de diamètre. Les médias ont immédiatement spéculé : OVNI, bateau, vaisseau spatial russe…

L’objet a dérivé

L’Ocean X-Team ne s’avance sur aucune hypothèse. Ils veulent plonger pour voir ce qu’ils ont découvert. Ils savent seulement qu’il y a une trace longue de 300 mètres comme s’il avait dérivé sur le fond marin.

2012 : l’expédition 

Après avoir levé des fonds, la Ocean X-Team est parti sur les lieux de la découverte de l’objet. Le 7 juin 2012, ils ont plongé et ils sont remontés avec plus de questions que de réponses. Tout d’abord, ils imaginaient que l’objet circulaire était simplement un gros caillou ou une sorte de formation géologique.

Des observations étranges

L’objet ressemble en fait à un gros champignon qui s’élève de 3 à 4 mètres au-dessus du sol, avec des côtés arrondis et des bords irréguliers. L’objet a un trou en forme d’oeuf à son sommet qui mène vers l’intérieur, comme une ouverture. Sur cet objet immense, ils ont aussi découverts des formations faites avec des pierres disposées en cercle. celà ressemblait presque à un replacement pour faire un feu. Les pierres étaient recouvertes de quelque chose qui ressemblait à de la suie.

 

De plus en plus mystérieux

Stefan Hogeborn, un des plongeurs de l’Ocean X a déclaré :

En 20 ans de plongée, ce qui comprend plus de 6.000 plongées, je n’ai jamais rien vu de tel. Normalement les pierres ne brûlent pas. Je ne peux pas expliquer ce que nous avons vu. Je suis descendu pour répondre à des questions, mais je suis remonté avec encore plus de questions. »

La trace de l’objet lui même peut-être décrite comme une coulée ou un passage. Le fond marin est aplati et l’objet se trouve à l’extrémité. Pour Peter Lindberg, un des fondateurs de l’Ocean X Team :

Tout d’abord, nous avons pensé qu’il ne s’agissait que de pierres, mais il s’agit d’autre chose. Cette découverte est d’autant plus étrange qu’il n’y a pas d’activité volcanique connue dans la mer Baltique. C’est la chose la plus étrange que j’ai pu connaître au cours de mon expérience de plongeur professionnel. »

 

Des échantillons à analyser

Pour l’instant, des scientifiques examinent des échantillons prélevés sur cet objet circulaire. les experts en imagerie sonar analysent les données récupérées par le bateau pour apporter un nouvel éclairage sur cet objet mystérieux.

 

Conclusion

En 2012, il y a encore d’incroyables découvertes à faire juste à côté de chez nous. Une grande partie de ces découvertes se trouvent probablement sous les océans qui sont encore grandement méconnus et qui recouvrent 75% de notre planète.  La science est faite d’interrogations, d’hypothèses, d’analyses. Ce mystérieux objet ne déroge pas à la règle. Il y aura bientôt des réponses, il suffit juste d’être patient. Sciences-Mag vous tiendra informé des derniers dénouements de cet histoire qui pose une colle à la science.

 

En savoir plus

Le communiqué de presse de l’Ocean X-Team

Un article en Suédois

 

 

Articles similaires

Partage

A propos de l'auteur

Je suis journaliste en presse jeunesse et blogueur pour des sites sur les nouvelles technologies. Comme il me reste un peu de temps libre, je suis également responsable éditorial de Sciences-mag.fr. Je suis basé à Toulouse, et vous pouvez me contacter en utilisant ce formulaire .

(22) Commentaires de lecteurs

  1. Il y a plus ou moins 20000 ans, nous étions en période glaciaire, le niveau de la mer était 100m plus bas qu’aujourd’hui. Donc une construction qui pourrait bien être humaine par -80m ne devrait exciter que les adeptes de théories fumeuses……

  2. Un quart de mille de large (1,320 pieds), près de la côte et faisant face à un canal d’accès. Nous sommes probablement en présence d’une installation portuaire ancienne. En somme un débarcadère.

    Richard.

    • D’après le découvreur, la formation ou la construction est située a 60 miles nautiques de la côte.

  3. Sa structure de pierre ( un tumulus ?) , les traces de feu , la suie, tout indique que nous nous trouvons devant un édifice anciennement émergé !… Bien entendu, le niveau des mers a beaucoup monté depuis la dernière ère glaciaire : 200 mètres du côté Amérique du Nord, 120 mètres en Méditerranée … Peut-être la Baltique était-elle à sec … et à l’air libre !…
    Mais il y a d’autres solutions : un glissement de terrain peut avoir provoqué la submersion !… L’édifice pourrait avoir été un phare , qui aura alors connu le destin de celui d’Alexandrie !….

  4. 20000 ans c’est le paléolithique supérieur. Les Solutreen qui peuplaient (peut être) cette région (ou la mer baltique n’était encore qu’un lac) sont réputés pour avoir inventé l’aiguille à chas et le propulseur pour les flèches.
    Nous sommes encore bien loin des ‘instalations portuaires…
    n’en déplaise à notre ami Georges les renseignements fournis par la X team il y a un an ne correspondent en rien aux quelques images de bien pietre qualité dont on nous a gratifié . On nous raconte que l’image prise en 2011 n’a rien à voir avec ce que l’on nous montre car le sonar voyait « en dessous »… En dessous de quoi? D’un dôme en « grès »??! Ha bon?? Leur sonar était reglé pour chercher des épaves sous des pierres de la taille d’un Airbus !?? Excellent!!
    Allez, oublions ce détail.. Donc ils auraient trouvé la preuve qu’il y a 20000ans on ne se contentait pas de silex et d’hamecons en os mais qu’ on avait des bateaux et meme des ports équipes d’installations gigantesques !… Ça doit être pour ça que personne n’en parle et qu’une équipe partie plonger une semaine dessus avec du matériel hi-tech et des caméras 3D et ils n’ont pu nous montrer qu’un plan flou et 4 cailloux!… Logique!
    Quant à la radioactivité Inexplicable mesurée sur l’ancre en 2011 n’en parlons plus, on risquerait d’apprendre que leurs pointes de lance n’étaient pas en silex mais en uranium. Ça ferait mauvais genre!..
    Quand à la personne chargée de la « com » pour faire vendre le « film » il faudrait l’abonner à allocine.. Elle apprendrait qu’on ne fait pas la promotion d’un film en montrant les pires images, maisqu’on choisi parmis les meilleures… Il y a certainement une explication à tout ça , mais en ce qui me concerne je n’ai encore rien lu de cohérent.. Vivement les résultats de l’analyse du bout de cailloux qu’on sache si c’est du grès ou schiste!…

    • Bonjour J.o, tes commentaires sont pertinents et fondés. Tu serais le Bienvenue sur la page FaceBook de l’équipe de Océan X Team. Il y’a une communauté de Francophone avec lesquels des échanges d’idées sont constructives. À bientôt peut être.

  5. en observant cet objet , j’ai pensé à une clé pouvant ouvrir une porte!!!!

  6. Voici le message consultable sur leur site:
    « . 2012-04-02
    incredible, we have measured the radiative value of the anchors we used. It’s quite intriguing, the normal level of radiation is 0,1 milli Sieverts and we get 0,63 when measuring on the anchors. It’s far from dangorus levels but still; it’s 6 times higher than a normal level of radiation. The anchors have been on the bottom like 2-3 kilometers from the circle, so one can wonder if we will get higher values of radiation the closer we get of the circle? »

    Sincèrement, qu’est ce qui a bien pu donner l’idée à des plongeurs aussi expérimentés d’aller mesurer le taux de radioactivité de l’ancre utilisée en 2011??! Comment se fait il qu’en un an d’expertise de leurs clichés par des spécialistes internationaux personne n’ai conclu: « calmez vous les amateurs! C’est une grande hutte en bord de plage du paléolithique!… Et jetez vos palmes à la fin de la plongée, tout le monde sait que les vestiges paléolithiques sont radioactifs!.. « 

  7. Pour les rares personnes qui n’ont pas été « endormies » par les théories (fumeuses?) de
     » ports de plaisance du paléolithique » voici quelques news publiées sur la « dark zone » de Paris Match:

    « …/… Car il y a plus bizarre encore : ce « champignon » semble affecter les équipements électroniques.  La caméra cesse de fonctionner lorsque elle s’en rapproche, une sonde a mesuré la température de l’eau à proximité de l’objet à -1°C -un chiffre très inférieur à la température réelle- et un téléphone satellitaire à bord du navire s’arrête lorsqu’il se trouve à la verticale de l’objet. »

    Flûte alors!! les films pris lors des plongées seraient inexploitables!?? Quelle poisse tout de même!!
    Lorsqu’ils auront réussi à introduire une mini caméra dans le « trou »du champignon (mais non!!!..Ils ne l’ont pas encore fait!!… Pourquoi voudriez vous qu’ils aillent regarder ce qui peut bien se dissimuler sous ce dôme mystérieux?! Ça vous viendrait à l’idée à vous?.. ), bref, quand ils l’auront fait (en juin 2013?..) je peux déjà vous dire ce qu’ils y verront:

    Une marmotte et un rouleau de papier alu….

  8. C’est complètement ridicule cette histoire….Uniquement une envie de publicité à grands tambours pour une équipe surement en recherche de sponsors ou de « reconnaissance ». Deux pauvres images floues du même caillou…..deux plans fixes d’un plongeur…..du grand n’importe quoi. On arrive à une époque où on pourrait faire acheter du sable à un bédouin, tellement on devient crédule.
    Rien n’est cohérent, dans l’annonce, ou la façon de traiter la « découverte ». çà prouve qu’une chose, c’est qu’il y a des gros débiles, aussi, en suède.
    Franchement, faut être une huitre mazouté pour croire à ce truc.

  9. Au fait, j’ai envoyée une onde psychique à Jar Jar Bings, et il m’a affirmé qu’aucun transport corellien de classe 3 n’avait disparu de Tatouine. Par contre, il m’a parlé de son peigne…..une nouvelle piste? XD XD

  10. ça fait presque 1 an qu’ils ont découvert ça, ils ont prévu de sortir l’objet mystérieux de la surface ? soit mettre un cylindre de béton puis pomper l’eau (opération coûteuse) ?

    Mon hypothèse: il existait une civilisation ancienne et très avancé pendant l’ère préhistorique (les têtes de pierre de 50 tonnes au Yucatan, le mystère de Glozel, la pyramide sous marine au Japon, les ruines de Tiahuanaco, …)

    La civilisation s’est effrondée avec une erreur « humaine » (guerre nucléaire entraînant l’ère glacial) soit ils sont englouties par la force de la Nature (Séisme, montée d’eau brutale : disparition du continent Mu)

    Vousavez un lien (site ou forum) où on peut en parler sérieusement ?? Merci

  11. Faudrait penser à ne pas s’emmêler les pieds dans les mètres !
    « Leur sonar a détecté un objet de 60 mètres de diamètre situé à 80 mètres de fond » et à côté sur la photo on peut lire 60 pieds (feet) soit 18m.
    Entre 60m et 18m la différence est grande …

  12. Je reconnais avoir parcouru un peu en diagonale le tout premier article, avant de m’intéresser plus en détails aux commentaires et au lien posté par jeremie.

    Je suis assez d’accord avec J.o sur le fait qu’il y a en grande partie de la poudre aux yeux (enfin plutot du plancton là).

    Mais j’ai l’impression qu’il n’ont pas pris la peine de remonter le moindre morceau du truc. Aux vues des dernières images du lien, on peut quand même voir que le truc était circulaire nickel chrome, donc y doit bien avoir des morceaux qui se sont décrochés, vu dans quel état il est au sonar, déjà pour éviter d’entendre des trucs du style : c’est dans une matière qu’on connais, et patati … et patata.

    Mais bon vu que déjàle truc est radioactif, gènèe des ondes em qui bloque les appareils, il doit aussi être aimanté et on peut même pas y aller au marteau mdr

  13. La matière de l’objet présentée et son aspect rocheux, rappelle la facture de celui qui se trouverait sur la lune : « Mission Apollo 20″, qui n’a jamais eu lieu, comme chacun sait..!
    http://fakeourealite.pro-forums.fr/t182-la-mission-apollo-20-une-epave-d-un-vaisseau-sur-la-lune

  14. Le compte rendu de cette exploration est assez pauvre, et les conclusions hâtives. Je défie quelqu’un en plongée , même archéologue, d’affirmer d’emblée que tout produit noir est le résidu d’une calcination. Les spéculations sur un feu ancien à base d’un rond de pierres sont du même niveau. Le trou n’est pas montré en vidéo, or apparemment ces plongeurs profonds, bien équipés en recycleurs, doivent avoir du matériel vidéo de qualité. En dehors d’un gros caillou naturel avec un sillon, on ne voit vraiment rien pour accrocher une certitude. Il nous faudra un autre film plus détaillé avec des échelles métriques colorées comme en archéo sous-marine pour avoir une idée de l’échelle des objets éventuels

  15. Pour moi c’est un sous-marin allemand, le u-boots type ll-A ou le type ll-B. Un sous marin de guerre côtier d’une longueur de 43M et d’une largeur de 6M donnez moi votre avis

  16. y a t’il eu des nouvelles vis à vis des analyses ?

    • Pas vraiment, ils ont replongé mais en sont revenus avec plus de questions de que réponses. Leur materiel tombait en panne systématiquement quand ils approchaient de l’objet. Ils affirment qu’il est composé de métal et de pierre, qu’il est creux à l’intérieur. Ils y retourneront maintenant l’an prochain.

      • merci pour la réponse donc à mettre en suspend .

  17. 9 janvier 2015… ils en sont où ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>