Nature & Environnement — 15 juillet 2012
Karabo, un préhumain très complet

Il y a 2 millions d’années, Karabo, un jeune australopithèque de 9 à 12 ans mourrait près de la grotte de Malapa en Afrique du Sud en ignorant que son squelette, le plus complet jamais trouvé, allait faire la une des journaux du monde entier en 2012.

L’homme avant l’homme

Il y a 2 millions d’années, les hommes n’existaient pas vraiment. A cette époque, ils s’appelaient plutôt les préhumains. Vous remarquerez que nous ne disons pas les pré-singes. La raison ? L’anthropcentrisme de l’espèce humaine est sans limite, voilà tout. Karabo est donc un préhumain ou un pré-singe.  Il est plus précisément un Australopithecus Sediba. Cette espèce préhumaine n’est pas placée avec précision sur  notre arbre généalogique. Tout ce qu’on sait, c’est qu’il s’agit peut-être d’un descendant de l’Australopithecus Africanus qui est lui-même issu de l’Australopithecus Afarensis à( laquelle appartient la célèbre Lucy).

 

L’Australopithecus Sediba

Sous ce nom se cache un de nos ancêtres qui tient autant de l’hominidé ancien que moderne. C’est un peu le chaînon entre l’arbre et le sol. Par exemple sa posture est droite ce qui lui permet de marcher sur les 2 pieds (bipédie), mais ses pieds laissent penser qu ‘il vivait encore partiellement dans les arbres. Son cerveau est « relativement complexe », ce qui est au final très relatif. Il a de longs bras, des doigts courts et un pouce long permettant de saisir avec précision. Ah, cette bonne vieille opposition des pouces.D’après l’étude d’une des dents de Karabo, notre ancêtre préférait les écorces et les bois, alors que les autres hominidés se régalaient de feuilles et de plantes tendres. Si on me demandait, je leur expliquerai qu’avec un tel régime alimentaire, je ne suis pas surpris que Karabo soit mort si jeune.

Le squelette le plus complet jamais découvert

Le squelette de Karabo se trouve actuellement dans un rocher. Le rocher a été passé au scanner suite à la découverte d’une dent d’hominidé. Ce rocher contiendrait des fragments importants d’ossements. Et même selon le professeur Lee Berger, de l’université du Witwatersrand de Johannesburg, il s’agit  » du squelette le plus complet jamais découvert d’un ancêtre de l’homme ». Fémur complet,  côtes, mâchoire, vertèbres… Le puzzle Karabo s’annonce passionnant.

 

Conclusion

En même temps que le os de Karabo vont compléter les squelettes partiellement reconstitués de nos ancêtres, ils vont compléter nos connaissances sur ces hominidés qui vivaient dans les arbres il y a 2 millions d’années. Ce qui laisse réfléchir, puisque nous, les Homo Sapiens, n’existons que depuis 35 000 ans. Il est très difficile même d’appréhender intellectuellement ces préhumains et encore plus en ce qui concerne leur mode de vie.

 

En savoir plus

Une frise sur l’évolution de l’homme

Sur les hominidés

Et bien sûr, le communiqué de presse de l’Université de Johannesburg.

 

Photo : Wits, Université de Johannesburg

Articles similaires

Partage

A propos de l'auteur

Je suis journaliste en presse jeunesse et blogueur pour des sites sur les nouvelles technologies. Comme il me reste un peu de temps libre, je suis également responsable éditorial de Sciences-mag.fr. Je suis basé à Toulouse, et vous pouvez me contacter en utilisant ce formulaire .

(0) Commentaires de lecteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>