Espace — 29 septembre 2012
Découverte d’une comète plus lumineuse que la Lune

Des astronomes viennent de détecter une nouvelle comète à proximité de Saturne. Selon eux, quand elle approchera du Soleil, ce sera l’objet le plus brillant dans le ciel. Oui, elle sera plus brillante que la Lune !

Une comète peu poétique mais fantastique

Avec son nom Comet 2012 S1 (ISON), cette comète ne fait pas rêver. Pourtant, ce petit point lumineux dans la constellation du Cancer deviendra visible à l’oeil nu pendant quelques moins en 2013 et 2014. Et elle sera probablement plus lumineuse que la Lune. La comète Ison est déjà remarquablement lumineuse si on considère sa distance du Soleil. La dernière fois qu’une comète aurait été aussi lumineuse, cela remonterait à 1680. Selon Samra de H.R. MacMillan Space Centre qui se trouve à Vancouver au Canada : « cette comète sera certainement d’une des plus brillante de l’histoire. »

 

Pourquoi sera-t-elle brillante ?

Cela dépend du gaz et de la poussière éjectés par le noyau de la comète. Plus sa chevelure sera grande, plus son corps sera brillant. 2012 S1 est une grosse comète. Ison fait 3 kilomètres de large. Et c’est largement suffisant pour assurer un spectacle de qualité.

 

Découverte tardive

Elle a été détectée la semaine dernière par les astronomes russes Artyom Novichonok etVitali Nevski del’International Scientific Optical Network (ISON). Cette découverte a été confirmée lundi par l’International Astronomical Union. Pour l’instant, les astronomes ont plusieurs hypothèses sur la provenance de cette comète. Son orbite suggère qu’elle vient du nuage d’Oort.

 

Quelle est sa trajectoire ?

Elle est à 990 millions de kilomètres de la Terre, entre les orbites de Saturne et de Jupiter. Elle devrait ensuite passer à proximité de Mars (à 10 millions de kilomètres quand même) et le rover Curiosity devrait pouvoir réaliser une belle photo. Elle devrait être super brillante quand elle sera très proche du Soleil. Et on pourra l’observer dans toute sa splendeur le 28 novembre 2013, même si son spectacle nous aura déjà ébloui pendant plusieurs semaines.

 

Conclusion

Bon, les astronomes ont de bonnes raisons de croire que la comète sera super brillante, mais comme ils le disent eux-même, par le passé, certaines comètes annoncées comme spectaculaires ont été très décevantes. De plus, en approchant du Soleil, la comète va être soumise à une chaleur extrême et elle peut exploser et se fracturer en plusieurs morceaux moins brillants. Bref, l’incertitude règne sur la visibilité précise que nous aurons de cette comète et comme le souligne Samra : « Seul le temps nous le dira. »

 

En savoir plus

Un article en français sur Slate

Un article en français sur Ciel des Hommes

Le site de l’International Scientific Optical Network

Le site de l’International Astronomical Union

 

En photo : le noyau de la comète de Halley, une des comètes les plus brillantes de ces dernières années.

Articles similaires

Partage

A propos de l'auteur

Je suis journaliste en presse jeunesse et blogueur pour des sites sur les nouvelles technologies. Comme il me reste un peu de temps libre, je suis également responsable éditorial de Sciences-mag.fr. Je suis basé à Toulouse, et vous pouvez me contacter en utilisant ce formulaire .

(1) Commentaire de lecteur

  1. Bonjour
    Merci pour l info
    J ai oublié le nom de la dernière comète brillante
    Voilà peut être 10 ans.
    Mais elle était WOW..!
    Je me souviens par contre la première fois oû je l ai aperçu
    Elle était au zénith le ciel était couvert un vent fort poussait les nuage rapidement
    et tout à coup je la vois une chevelure courte mais large.
    Je l ai par la suite suivit tout au long de son parcours à toutes les nuits
    sa chevelures s allongeait en devanant plus étroite
    Maintenant j attend les doigts croisés
    Bonne journée
    Jac.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>