Espace — 16 octobre 2012
Exoplanète : découverte d’une planète avec quatre soleils

Une équipe internationale d’astronomes a confirmé la découverte d’une planète dont le ciel est illuminé par quatre soleils. C’est la première fois qu’une telle configuration est observée dans un système stellaire.

 

Les chasseurs de planète

Cette charmante planète aux 4 étoiles a été découverte par 2 astronomes amateurs  Kian Jek et Robert Gagliano. Ils ont utilisé le site Planethunters.org qui permet à des astronomes amateurs d’identifier des exoplanètes  avec les données collectées par le télescope spatial américain Kepler. Leurs résultats ont ensuite été validés par des astronomes professionnels qui ont, à leur tour, effectué des observations et des mesures avec les télescopes Keck situés sur le mont Mauna Kea à Hawaï.

Vision d'artistede la planète PH1. Ph1 est au premier plan, avec ses deux soleil en arrière plan.

La lumineuse PH1

Située à près de 5 000 années lumière de la Terre et poétiquement baptisée PH1, la planète aux 4 soleils tourne autour de 2 étoiles seulement. Les 2 autres étoiles ont une orbite autour de PH1 et des deux soleils. Ces étoiles en orbite se trouvent à une distance de PH1 qui est à peu près 1000 fois supérieure à celle qui sépare la Terre du Soleil. PH1 est une planète gazeuse géante qui fait à peu près 6 fois la taille de la terre (l’équivalent de Neptune). Et elle tourne autour de ses 2 étoiles en 138 jours. On peut s’en douter, avec autant d’étoiles, il fait chaud à la surface de PH1. La température oscille entre 251°C et 340°C.

PH1 évolue dans le premier système circumbinaire double de l'histoire

 

Un cas très rare

Pour l’instant, Il n’y a que six planètes connues qui orbitent autour de deux soleils. Mais aucun système circumbinaire (à 2 étoiles) n’avait  une autre étoile distante orbitant le système stellaire. Et là, en plus, il n’y en a pas une mais deux étoiles en orbite dans le système ! Il s’agit du premier système circumbinaire double de l’histoire et on doit cette découverte à des amateurs !

Conclusion

On le sait, mais à chaque découverte, ça nous le rappelle : « nous ne connaissons rien de l’univers qui nous entoure« . Il est d’une richesse et d’un « exotisme » qui ne cesse de nous surprendre. Bien sûr, cette découverte était imaginable, mais maintenant, il va falloir expliquer comment peut se former un tel système. Messieurs les astrophysiciens, au boulot !

 

En savoir plus

Un article en anglais sur le site de l’Université d’Oxford

Le site Planethunters si vous voulez participer à la chasse aux exoplanètes

 

Illustration 1 : Vision d’artistede la planète PH1. Ph1 est au premier plan, avec ses deux soleil en arrière plan.

Illustration 2 : la planète PH1 est en noir, en orbite autour d’un système binaire (grosse étoile blanche et petite étoile rouge).  Au loin, en haut à gauche, le deuxième système binaire qui les accompagne.

 

 

Articles similaires

Partage

A propos de l'auteur

Je suis journaliste en presse jeunesse et blogueur pour des sites sur les nouvelles technologies. Comme il me reste un peu de temps libre, je suis également responsable éditorial de Sciences-mag.fr. Je suis basé à Toulouse, et vous pouvez me contacter en utilisant ce formulaire .

(0) Commentaires de lecteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>