Nouvelles-Technologies — 04 juin 2014
Comment voyager dans le temps ?

Voyager dans le temps n’est pas qu’un rêve d’auteur de science-fiction, c’est aussi une réalité scientifique. Voici 3 méthodes simples pour voyager dans le temps immédiatement, chez vous, sans matériel. Et comme c’est vous, je vous donnerai également 3 autres méthodes beaucoup plus compliquées pour voyager dans le temps. Nous n’évoquerons pas ici les paradoxes que peuvent créer les voyages temporels. Ce n’est pas le propos. Il s’agit vraiment de savoir s’il est possible de voyager dans le temps, dans le passé ou dans le futur et comment. Regardez la vidéo :

Voyage temporel n°1  : ne pas bouger

En lisant cet article, vous êtes déjà en train de voyager dans le temps. Vous êtes 40 secondes dans le futur depuis le début de cet article. Nous sommes tous en train de voyager dans le temps, tout le temps. Mais je vous l’accorde, ce type de voyage dans le temps est aussi peu impressionnant qu’ennuyeux. J’imagine que vous voulez voyager dans le temps par rapport à d’autres personnes.

Voyage temporel n°2  : marcher

On sait depuis plus d’un siècle que le temps et l’espace sont juste deux composants d’un seul temps spatial. Plus on se dé place vite, et plus le temps passe lentement. Si vous faite le tour de votre pâté de maison (100 mètres de côté), vous serez 3  femtosecondes plus jeune que votre ami resté à la maison ! Et ça c’est déjà la classe !

Voyage temporel n°3  : se lever

On sait également depuis plus d’un siècle, que plus la gravité est forte et plus le temps passe lentement. En vous levant, vous êtes plus éloigné du centre de la Terre. Ainsi la gravité est plus faible au niveau de votre tête qu’au niveau de vos pieds. En vous tenant debout pendant une minute, vos pieds sont plus vieux de 10 femtosecondes que votre tête ! Les satellites GPS subissent encore moins de gravité et ils voyagent vraiment plus vite dans le temps que nous. C’est pourquoi leur horloge sont calibrées pour fonctionner plus lentement.
Sergei Krikalev voyageur temporel

Sergei Krikalev - Voyageur temporel

D’ailleurs, le cosmonaute russe Sergei Krikalev a passé 803 jours dans l’espace, Cette performance lui a permis d’être 20 millisecondes plus jeune qu’aucun autre être humain. Il est d’ailleurs le voyageur temporel le plus connu actuellement. Mais vous avez peut-être envie de voyager dans le temps plus rapidement que de quelques femtosecondes seulement.

Voyage temporel plus compliqué N°1  :

Faire tourner l’univers

Si l’univers entier tourne très vite, la relativité générale prédit qu’il y aurait des boucles temporelles un peu partout. Si on se déplaçait sur une de ces boucles, on aurait toujours l’impression d’avancer dans le temps, mais en réalité, on ferait une boucle et on retournerait dans le temps à un moment de notre propre passé. C’est un peu comme si on se déplaçait sur Terre et comme la Terre est ronde, on reviendrait toujours au même point de départ. Malheureusement, notre univers ne tourne pas. Nous ne sommes pas des hamsters.

Voyage temporel plus compliqué N°2  :

Construire un cylindre infini et super dense

Si on parvenait à construire un cylindre super dense infiniment long et qu’on pouvait le faire tourner, il pourrait plier l’espace temps et créer une boucle temporelle. Le problème bien sûr, c’est de construire une chose qui soit d’une taille infinie ! Et construire une version finie du cylindre ne suffirait pas. Si on essaie de réduire cette machine temporelle à un espace fini, il nous faudrait alors de l’énergie négative. Et ça personne ne sait la fabriquer pour que ça fonctionne.

Voyage temporel plus compliqué N°3  :

Utiliser les trous de ver

Les trous de ver sont des ponts qui permettent de voyager dans l’espace temps, ils sont hypothétiques mais ne sont pas physiquement impossible. Il s’agit de raccourcis qui peuvent connecter instantanément deux endroits différents et deux époques différentes  dans notre univers. Si on avait un trou de ver, on pourrait l’utiliser pour voyager dans le passé ou le futur. Le problème, c’est qu’on ignore comment construire un trou de ver. Et une fois qu’on l’a construit, comment on l’empêche de s’effondrer sur lui-même :

Comme Sean Caroll l’a expliqué, pour que les trous de ver restent ouverts, il faut une forme d’énergie négative et personne ne sait comment produire de l’énergie négative même si parfois certains mettent de la matière exotique sur ce concept et prétendent que ça peut exister. C’est un peu triste, mais en consolation, bienvenue dans le futur ! Vous venez de passer 3 minutes à lire cet article.

machine à voyager dans le temps

 

Sources :

Sergei Krikalev 

Wikipedia

Le problème des horloges des satellites GPS 

L’univers crée des boucles temporelles ? 

Le cylindre Tipler 

MinutePhysics

Articles similaires

Partage

A propos de l'auteur

Je suis journaliste en presse jeunesse et blogueur pour des sites sur les nouvelles technologies. Comme il me reste un peu de temps libre, je suis également responsable éditorial de Sciences-mag.fr. Je suis basé à Toulouse, et vous pouvez me contacter en utilisant ce formulaire .

(2) Commentaires de lecteurs

  1. Peut-on dire que passer un fuseau horaire est un voyage dans le temps ?

  2. Merci à minutephysics également, non ? manque sa vidéo dans les sources :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>