Santé — 06 septembre 2014
Survivre dans l’espace sans combinaison ?

Vous êtes-vous demandé ce qui se passerait si vous vous retrouviez tout nu dans l’espace sans une combinaison pour vous protéger ? Est-ce que ce serait aussi horrible quand dans les films ? Est-ce que vous exploseriez ? Pourriez-vous survivre ? Combien de temps ?

Sur Terre, nous avons une vie plutôt peinarde. C’est surtout grâce à l’atmosphère qui entoure et protège notre belle planète. Elle nous protège des rayons UV, régule la température, et maintient également une chouette pression atmosphérique. Le vide de l’espace, par contre, est beaucoup plus hostile. Sans la douce protection de l’atmosphère, on serait alors exposé à tout un tas de trucs pas cool.

Ça semble évident, mais le plus grand danger quand on est dans l’espace, c’est le manque d’oxygène et l’ébullisme. L’ébullisme, c’est la formation de bulles des liquides de l’organisme suite à une baisse de pression atmosphérique. La pression dans le vide spatial est si basse que le point d’ébullition des liquides de notre corps se trouve en-dessous de 37°, la température normale de votre corps. Du coup, des bulles de gaz commencent à se former et ce n’est pas super si vous êtes vivant. Le corps se mettrait alors à gonfler comme un ballon de baudruche ! On pourrait peut-être même doubler de volume ! Mais rassurez-vous, vous n’exploseriez pas, parce que la peau est super élastique. Par contre, bonjour les vergetures.

Aussi, dans l’espace, le sang ne se met pas à bouillir instantanément, Par contre, vous auriez vraiment très mal, et votre circulation sanguine serait entravée.

L’autre souci serait le manque d’oxygène. Après 15 secondes, votre corps aurait utilisé tout l’oxygène dont vous disposez et vous perdriez connaissance. Je sais que certains de vous se disent qu’ils sont capables de retenir leur respiration pendant plusieurs minutes. Et ben dans l’espace c’est un peu différent. Comme dans l’espace, il n’y a pas de pression extérieure, si vous retenez votre respiration, vous allez déguster. Tout l’air que vous tenteriez de conserver dans vos poumons se mettrait alors à se dilater si vite que vos poumons éclateraient.

Après avoir perdu connaissance au bout de 15 secondes, vous pourriez vivre encore 2 minutes avant de mourir. Bien sûr, pendant ce temps, tous les UV super méchants du soleil vous donneraient un bon coup de Soleil. Les UV et les photons à haute énergie endommageraient gravement votre ADN, et vous subiriez alors des mutations qui pourraient vous causer des cancers (si vous aviez survécu).

Vous le savez aussi, mais dans l’espace, il fait aussi extrêmement froid. Mais vous ne vous retrouveriez pas instantanément transformé en glaçon puisque le vide empêcherait un transfert rapide de chaleur.

Donc, si vous êtes tout nu dans l’espace sans combinaison, vous vous mettez à gonfler, à prendre des coups de soleil, à muter, à perdre connaissance et vos poumons pourraient exploser. Magnifique ! Mais rassurez-vous, même si vous vous retrouvez dans cette situation inconfortable, il vous resterait une bonne minute, peut-être deux, pour que quelqu’un vous sauve avant de mourir. Elle n’est pas belle la vie… sur Terre.

 

Sources

NASA

 

Articles similaires

Partage

A propos de l'auteur

Je suis journaliste en presse jeunesse et blogueur pour des sites sur les nouvelles technologies. Comme il me reste un peu de temps libre, je suis également responsable éditorial de Sciences-mag.fr. Je suis basé à Toulouse, et vous pouvez me contacter en utilisant ce formulaire .

(0) Commentaires de lecteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>