Nature & Environnement — 22 décembre 2014
Le Père Noël peut exister !

Noël est bientôt là et comme chaque année, un petit malin y va de son mail pour nous rappeler que le Père Noël ne peut pas exister, parce que :

  1. Les rennes volants n’existent pas.
  2. Le père Noël ne peut pas surveiller tous les enfants pour savoir si les enfants sont sages.
  3. Il y a environ 2 milliards d’enfants dans le monde, et au moins 500 millions d’enfants sages et que même en étant super fort à Tetris, son traineau ne peut pas contenir autant de cadeaux.
  4. Pour accomplir sa mission en 24h, ou même 30 heures si on considère qu’il livre entre minuit et 6 heures du matin sur l’ensemble des fuseaux horaires, il se déplacerait si vite qu’il prendrait feu à cause du frottement contre l’air. Un peu comme une sonde qui rentre dans l’atmosphère.
  5. Et en se déplaçant si vite, il y aurait un bang supersonique à chaque fois qu’il arriverait dans une maison.
  6. Et comme toutes les maisons n’ont pas de cheminée, comment fait-il pour rentrer ?

J’ajouterais même un dernier point ! Comment se fait-il qu’à la période de Noël, on puisse en croiser à tous les coins de rue ! Ne devrait-il pas plutôt aider les lutins à faire les paquets ?

Forcément quand on reçoit un mail avec toutes ces affirmations et toutes ces questions, on ne peut que douter de l’existence du Père Noël. Mais heureusement, il y a une réponse scientifique à tout !

       1. Les rennes volants n’existent pas

Ce n’est pas parce qu’on ne les a pas dans un zoo qu’ils n’existent pas. Rappelons-nous seulement que les rennes du Père Noël vivent au Pôle Nord, une région très peu peuplée. L’Okapi qui est un mammifère de la famille des girafes, a été découvert en République démocratique du Congo, il y a à peine plus de 100 ans. Du coup, il est impossible de dire que les rennes volants n’existent pas. Ils attendent peut-être seulement que quelqu’un d’autre que le père Noël les découvre.

       2. Comment Santa peut-il savoir si les enfants sont sages ou non ? C’est impossible de surveiller tout le monde

Normalement, les enfants envoient une liste de cadeau au Père Noël. Cette liste est écrite de leur main et elle est bien souvent accompagnée d’un dessin. Au siècle dernier, le Père Noël analysait l’écriture des enfants. A l’époque, la graphologie, était encore une science crédible. Le Père Noël utilisait également son intuition en se basant uniquement sur la liste. On peut légitimement se demander quelles sont les motivations d’un enfant qui demanderait des scorpions vivants ou une tronçonneuse.

Cependant, à l’heure des téléphones portables, d’Internet, des satellites et des bulletins scolaires en ligne, c’est encore plus facile pour le Père Noël de surveiller les enfants. Et il peut aussi se faire aider par la Petite Souris, mais ça c’est une autre histoire.

Pour répondre aux questions 3 – 4 – 5 – 6, il va falloir vous accrocher mais vous verrez que cette explication est bien plus raisonnable.

3. Il y a environ 2 milliards d’enfants dans le monde, et au moins 500 millions d’enfants sages et que même en étant super fort à Tetris, son traineau ne peut pas contenir autant de cadeaux.

Même avec la meilleure des sciences, il est absolument impossible qu’un traineau de taille normale puisse contenir autant de jouet. Et si son traineau est si petit, c’est qu’il ne transporte qu’une centaine de jouets à chaque trajet. Le Père Noël effectue des allers-retours chez lui pour remplir son traineau. En habitant le Pôle Nord, le père Noël à moins de distance à parcourir. Ce qui nous emmène à la question suivante :

4. Pour accomplir sa mission en 24h, ou même 30 heures si on considère qu’il livre entre minuit et 6 heures du matin sur l’ensemble des fuseaux horaires, il se déplacerait si vite qu’il prendrait feu à cause du frottement contre l’air. Un peu comme une sonde qui rentre dans l’atmosphère.

Comment fait-il pour livrer l’ensemble de ses cadeaux en 30 heures seulement ? Comme le Père Noël n’a jamais révélé son secret, Il y a plusieurs hypothèses qui sont toutes scientifiquement valides.

Pour commencer, il va falloir oublier le père Noël pendant quelques minutes et parler un peu de la relativité restreinte. Lorsque tout le monde se déplace à la même vitesse, par exemple dans un train. Si je lance une boule de papier, on la verra tomber par terre à quelques mètres de moi. Par contre si quelqu’un regarde passer un train transparent et qu’il me voit lancer la boule de papier, il aura l’impression qu’elle va à une vitesse incroyable et il ne la verra peut-être même pas tomber. Certains physiciens pensent que le Père Noël est capable de se déplacer à une vitesse proche de celle de  la lumière. Et la relativité restreinte explique que plus la vitesse est élevée, plus le temps se dilate et plus l’espace se contracte. Ainsi, quand il est dans son système, le temps se déplace beaucoup plus vite pour le Père Noël que pour nous. Il nous voit comme si on était cloué sur place. Ainsi, le père Noël n’a pas besoin de se presser. Il peut alors prendre son temps, rentrer chez lui pour charger le traineau et repartir.

La question légitime qui vient en tête, c’est comment fait le père Noël pour se déplacer si vite ?

Il faut savoir qu’Einstein et la relativité restreinte pose pour la matière une limite indépassable : la vitesse de la lumière. Par contre, il n’y a pas de limite à la vitesse à laquelle l’espace lui-même peut se déplacer.  Le traineau et les rennes peuvent alors être installés dans une bulle d’espace qui se déplace à une vitesse supérieure à la vitesse de la lumière. Le traineau et les rennes ont un appareil capable de déformer l’espace. Il y a d’ailleurs un chercheur de la NASA qui travaille très sérieusement sur un moteur à distorsion temporelle : le Ward drive de Star Trek. Ce moteur à distorsion spatio-temporelle contracterait l’espace se trouvant devant lui et le dilaterait à l’arrière. Le Père Noël surferait ainsi sur cette vague spatio-temporelle. Dans ce cas, ceux qui se trouvent à l’intérieur de cette bulle, le père Noël, les lutins et les rennes, ne ressentent aucune accélération ou freinage puisqu’ils ne se déplacent pas, c’est l’espace-temps autour d’eux qui se contracte ou se dilate.

Pour entrer dans les maisons quand il n’y a pas de cheminée, le Père Noël peut emprunter des trous de ver. Ces trous sont des raccourcis qui permettent à ceux qui savent les manipuler de passer d’un endroit à un autre très rapidement. C’est comme-ci le père Noël rentrait dans un tunnel au Pôle Nord et en ressortait quelques secondes plus tard dans votre salon. Il peut alors repartir aussi vite qu’il est venu.

Pour terminer, comment fait le père Noël pour être un peu partout en ville pendant les fêtes ? La réponse la plus simple, c’est qu’il s’agit d’adultes déguisés en Père Noël ! Il ne faut pas être naïf non plus ! Il ne faut pas croire tout ce que les adultes racontent surtout quand ils disent que le Père Noël n’existe pas.

Joyeux Noël à tous !

Articles similaires

Partage

A propos de l'auteur

Je suis journaliste en presse jeunesse et blogueur pour des sites sur les nouvelles technologies. Comme il me reste un peu de temps libre, je suis également responsable éditorial de Sciences-mag.fr. Je suis basé à Toulouse, et vous pouvez me contacter en utilisant ce formulaire .

(0) Commentaires de lecteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>